Pro Igel
deutsch | français
Pro Igel

Les dangers dans les agglomérations urbaines

Faucheuses électriques et Tellersensen

Le hérisson construit ses nids d'hiver ou d'été et ses pouponnières sous les haies et dans les fourrés. Beaucoup de hérissons sont ainsi tués ou gravement blessés tous les ans pendant leur sommeil.

Contrôlez  toujours avant de tondre si un animal y a trouvé refuge. Idéalement, renoncez complètement au nettoyage des herbes sous une haie car beaucoup d'animaux ayant une influence bénéfique sur notre jardin y trouvent un refuge pour l'hiver.

Filets, grilles, treillage, fils métalliques

Des filets de tennis, de vignoble, de protection contre les oiseaux peuvent être des pièges mortels pour le hérisson. Il reste accroché avec ses piquants et s’emmêle de plus en plus en essayant de se délivrer, ce qui le mène à une mort lente et douloureuse. Les filets doivent être bien tendus et les bouts enroulés et fixés.

Les rouleaux de fil de fer et bâches en plastique peuvent également faire fonction de piège. Prière de ne pas les laisser traîner dehors.

Les clôtures électriques à grillage noué, souvent utiliser pour la détention de mouton ou volaille, sont des pièges mortels pour les hérissons car les fils électriques du bas sont trop proches du sol. L'utilisation de clôtures flexibles sans bandes verticales sauverait pas mal de vies.

Ces clôtures à bandes horizontales sont inoffensives pour les animaux sauvages.

 

Feu

Le lieu de prédilection pour la construction de nids pour et de pouponnières est un tas fait de branchages ou autres matériaux. Les tas destinés à être brûlé doivent être empilés au dernier moment pour que le hérisson ou autres petits animaux ne soient pas brûlés vifs. Si cela n'est pas possible, veuillez inspecter ou réempiler le tas avant de l'allumer.

 

Pesticides, insecticides, engrais chimiques

Les engrais chimiques et pesticides sont des poisons et nuisent à beaucoup d'animaux. Il est particulièrement déconseillé d'utiliser des insecticides, qui tuent tous les petits animaux sans distinction, qu'ils soient utiles ou non. Dans les cas extrêmes utilisez plutôt des moyens de lutte écologiques tels que : pièges à bière ou clôture à escargots plutôt que des granulés, nématodes au lieu d’insecticides contre l'otiorhynque.

Piscines ou mares à parois lisses

Elles devraient toujours être couvertes la nuit. Si cela n'est pas possible, installez une planche en bois pourvue d'échelons ou une natte en raphia alourdie de pierres comme possibilité de sortie pour les animaux tombés à l'eau. Un grillage métallique à mailles serrées allant jusque dans l'eau placé au bord d'une mare à paroi lisse peut également servir de sortie et sauver bien des vies.

Obstacle insurmontable

Les hérissons ont un rayon d'action d'environ 20 ha selon une étude Suisse. Un seul jardin est en conséquence insuffisant comme territoire de vie pour un hérisson. Des murets ou murs en parpaing sont des obstacles infranchissables. Si possible évitez de construire des murets ou du moins laissez des passages ä intervalles réguliers sinon votre jardin se transforme en prison pour le hérisson.

Des clôtures à claire voie pas trop serrées et ne descendant pas jusqu'au sol sont plus adaptées. Attention en cas de grillage métallique de laisser un espace suffisant entre le sol et le grillage. Les grillages à grosses mailles sont déconseillés, le hérisson peut s'y empêtrer et y mourir d'une mort douloureuse.

Excavations et tranchées

Ils peuvent tomber dans toutes sortes d'ouvertures : excavations de chantier, tranchées, puits, descente de caves, puits de lumière ou fenêtres de cave à même le sol. Souvent une grille fine ou quelques planches bien placées empêchent la chute. Les tranchées peuvent être couvertes ou doter d'une planche à échelons permettant au hérisson de ressortir du trou (voir la photo ci-contre). On peut aussi installer un tas de terre incliné au bout de la tranchée. Poser des briques sur le côté des marches d'escalier de cave diminue la hauteur de celles-ci. Les puits de lumière peuvent être couvert avec une grille en métal à mailles serrées. De cette manière vous pouvez sauver la vie non seulement aux hérissons mais aussi aux amphibiens.

Appareils à ultra-sons

De plus en plus de d'appareils à ultrasons pour chasser des chats indésirables de nos jardins sont en vente dans les magasins. Ce bruit n'est pas ou peu audible pour les humains. Il est par contre très désagréable pour les animaux entendant cette fréquence. Le hérisson en fait partie. Donc, même si le chat du voisin vous ennuie, évitez d'utiliser ce genre d'appareil.

Aspirateur-souffleur

Les aspirateurs-souffleurs de feuilles mortes sont hostiles à toute vie et une nuisance auditive pour tout être humain. Ils aspirent non seulement les feuilles mais aussi toutes sortes d'insectes et petites animaux qui forment la pitance du hérisson, il arrive même que de petits hérissons soit aspirés par les grands aspirateurs.
Si les feuilles mortes dérangent, il est conseillé de les entasser dans un coin du jardin ou sous des haies. Elles sont très appréciées par le hérisson pour la construction de ces nids et sert également à beaucoup d'autres animaux sauvages pour l'hibernation.